Servir en son temps au dessein de Dieu pour la montée divine.

Culte dominical du 4 août 2019.

Orateur : Pasteur Yves BAMPILE

Thème : Servir en son temps au dessein de Dieu pour la montée divine.

Références bibliques : Actes 13:36

Au travers de ce message, notre orateur du jour le Pasteur Yves BAMPILE de la Borne Kisangani, nous a donné les quatre secrets de la vie de David pour expérimenter la montée divine. 

Or, David, après avoir en son temps servi au dessein de Dieu, est mort, a été réuni à ses pères, et a vu la corruption.” Actes 13:36

Ainsi, David est mort après avoir servi au dessein de Dieu et non avant ni pendant. De la même manière, si nous servons au dessein de Dieu, nous ne mourrons pas avant le temps, mais après avoir accompli le plan de Dieu. Ecclésiaste 7:17 nous conforte d’ailleurs sur cette idée en posant la question suivante : “pourquoi mourrais-tu avant ton temps? ”.

Pour cela, il est important que nous ne demeurions pas dans la oisiveté. En effet, notre attitude détermine notre niveau de montée, qui est elle-même proportionnelle à la valeur que nous accordons à l’œuvre de Dieu dans nos vies. L’un des secrets pour monter est donc de contribuer aux intérêts de Dieu. La Parole de Dieu nous indique ainsi dans Esaïe 52:13, “Voici, mon serviteur prospérera ; Il montera, il s’élèvera, il s’élèvera bien haut.” que le service de Dieu entraîne notre montée. En d’autres termes, plus les intérêts de Dieu montent, plus nous montons nous aussi.

Cependant cette montée divine ne peut se faire en ignorant les quatre secrets que la vie de David nous enseigne :

  1. Être l’homme selon le cœur de Dieu

Il n’est pas concevable de servir au dessein de Dieu, sans connaître le Dieu du dessein. Il s’agit en d’autres termes d’avoir une intimité avec Dieu. Dans les Actes 13:22, Dieu rend témoignage de David ; ce dernier n’a encore rien accompli mais Dieu voit l’attitude de son cœur. Cela doit provoquer en nous une prise de conscience et nous amener à faire en sorte que notre présence au sein de notre assemblée mette un terme à la recherche de Dieu, car Dieu veut susciter des serviteurs. Nous pouvons recevoir des compliments des hommes, être acclamés par eux, mais que dit le ciel à notre sujet ? Tout comme Job, un serviteur de Dieu doit toujours être remarquable partout où il se trouve. 

Pour servir au dessein de Dieu, nous devons entrer dans l’intimité de Dieu, le lieu secret où il nous apprend des choses que nous n’aurions apprises nulle part ailleurs. C’est dans l’intimité que Pierre  a appris que Dieu ne fait acception de personne, alors que la loi n’en faisait pas mention. C’est dans l’intimité que nous apprendrons à servir Dieu et à être des sources de bénédiction. 

Qu’il ait été berger, fugitif ou roi, David a eu un niveau d’intimité profond à chaque étape de sa vie. Mais aujourd’hui, beaucoup perdent ce niveau d’intimité, après avoir expérimenté la montée divine. Pourtant, nous ne devons pas cesser de rechercher cette intimité car si nos racines sont visibles devant Dieu, nos fruits seront visibles devant les hommes. Ainsi il n’y a pas de résultats sans l’intimité. 

Enfin, un homme de l’intimité met en pratique la parole de Dieu, elle devient pour lui un miroir qui lui permet de voir son état.

  1. Avoir un coeur humble

Il y a des choses que nous n’obtiendrons pas si nous ne sommes pas humbles devant Dieu. Lorsque nous désirons la montée divine, Dieu regarde la motivation de nos coeurs afin que cette montée ne vienne pas écraser celle des autres. La parole de Dieu déclare dans 1 Pierre 5 : 5 que “Dieu résiste aux orgueilleux, mais il fait grâce aux humbles”. Quand nous sommes orgueilleux, nous avons un opposant de taille qui est Dieu. Parfois, nous pensons être combattus alors que c’est Dieu lui-même qui nous résiste. David était humble car lorsqu’il a péché, il s’est humilié. Chaque fois que nous péchons ou que nous n’agissons pas bien, ayons l’humilité de le reconnaître et de ne pas nous élever contre ceux qui voudraient davantage voir Christ en nous.

Acceptons donc de nous humilier sous la main puissante de Dieu, car à l’image de l’architecture, on ne peut pas aller en hauteur sans être préalablement descendu pour poser les fondations.  Il faut donc comprendre que celui qui est monté, c’est celui qui est d’abord descendu. Pendant que nous nous humilions sous la puissante main de Dieu, un temps convenable se prépare. Et quand les hommes nous élèvent, ils le font à la hauteur de leurs mains, mais quand Dieu le fait c’est à la hauteur de ses mains, ce qui est une élévation bien plus glorieuse. 

  1. Avoir l’intelligence des temps

1 Chroniques 12:32 mentionne l’intelligence des temps, cette capacité de discerner le temps et de savoir ce qu’il convient d’accomplir dans un temps donné. Un défi majeur que beaucoup d’entre nous rencontrons à notre époque est pourtant la procrastination : le fait de  constamment reporter les choses à plus tard. Quelqu’un a d’ailleurs dit que demain est le jour le plus chargé de la semaine, car nous passons notre temps à reporter les choses. David lui, avait le sentiment d’urgence, c’est pourquoi il en a fini en 1 seul jour avec Goliath qui pendant 40 jours avait terrorisé le peuple d’Israël. 

Quand nous servons au dessein de Dieu, l’intelligence des temps est donc primordiale afin de ne pas manquer un événement important de notre destinée.

  1. Être préparé et formé

La Bible indique dans 1 Rois 6 : 7 que les pierres utilisées pour la construction de la maison du roi Salomon étaient déjà taillées dans la carrière. Que Dieu nous amène dans une carrière pour nous tailler et nous donner la forme pour Sa gloire. En effet, notre influence dans la vie est potentiellement liée à notre degré de préparation et de formation, y compris à l’église ou avant de prêcher ou de chanter, Dieu nous prépare dans la carrière de sorte qu’on n’entende pas de bruit sur la montagne. Aujourd’hui, ces bruits sont comparables à la compétition et la rivalité qui peuvent régner au sein de l’église. Nous sommes pourtant complémentaires et si Dieu prend le temps de nous tailler, c’est pour que nous puissions évoluer en harmonie et nous aider les uns les autres, car pour nous atteindre individuellement, Dieu a mis des choses dans les uns et les autres. Nous sommes tous des “boîtes aux lettres” qui recevons une parole, une instruction à destination d’autres personnes pour les bénir.

Ce que nous ne devons pas non plus ignorer, c’est que lorsque nous sommes préparés dans le laboratoire de Dieu, Goliath grandit aussi de son côté. Et si Goliath ne grandit pas, il ne sera pas écrasé et s’il n’est pas écrasé, la gloire de Dieu ne sera pas manifestée. La préparation s’accompagne donc de combats, de difficultés qui permettront à la vision de Dieu de s’accomplir si nous demeurons dans son intimité. 

Jésus-Christ, après avoir jeûné fut transporté par le diable sur une haute montagne et dans tout cela, il ne fit aucun effort, ne transpira pas et ne souffrit à aucun moment. Bien au contraire, le diable lui-même subit tous ces désagréments ! Notre orateur du jour, le pasteur Yves BAMPILE, a même avancé que Jésus-Christ pouvait tranquillement dormir entre les mains du diable car il n’avait strictement rien à craindre. Autrement dit, l’ennemi aura beau multiplier ses manoeuvres dans nos vies, elles ne nous affecteront pas. Par ailleurs, alors qu’il voulait tout mettre en oeuvre pour sortir Jésus de sa trajectoire, il n’a fait que l’emmener dans une atmosphère où les anges pouvaient quitter le ciel pour venir servir Jésus. Toute chose concourant au bien de celui qui aime Dieu, les combats seront un accélérateur de la montée divine dans nos vies.

Il est important de connaître les cinq écoles par lesquelles un serviteur de Dieu est formé au cours de sa vie :

  • L’intimité avec Dieu
  • L’intimité avec l’homme de Dieu
  • Le désert
  • Le service
  • L’institutionnel

Pour conclure notre message de ce matin, reprenons les déclarations faites par le pasteur Yves BAMPILE :

Je suis déclaré(e) béni(e) ce matin et durant cette année de montée divine, et cela dans tous les domaines de ma vie au nom puissant de Jésus-Christ. Toute arme forgée contre moi pour m’empêcher de monter est sans effet et toute langue qui s’élève en justice contre moi est condamnée au nom de Jésus. Tout décret satanique contre ma vie, contre ma famille, contre ma santé pour m’empêcher de monter est révoqué au nom puissant de Jésus-Christ. Tout démon mandaté pour m’arracher ma bonne humeur et ma joie en cette année de montée divine, est chassé dans les lieux arides au nom de Jésus. Tout événement malheureux déjà prévu par le monde des ténèbres dans cette année de montée divine est annulé et transformé en événement heureux dans le nom de Jésus. L’Eternel agira en ma faveur et il réduira au silence tous ceux qui me haïssent au nom de Jésus. Le présent décret abroge toute condamnation, malédiction, peine antérieure, vie de médiocrité, échec, cela au nom de Jésus. Les anges sont chargés de l’exécution du présent décret, sur toute ma vie durant cette année de montée divine où le Seigneur m’a programmé(e) aux exploits. Le présent décret prend effet à compter de ce jour et ne pourra être abrogé au nom de Jésus.

Soyez bénis.