Réhoboth, Dieu me met au large

Culte dominical du 28 avril 2019

Orateur : Pasteur Mamie LUMANDE

Références bibliques : Genèse 26 : 12-22

Le pasteur Mamie Lumande nous a puissamment fortifiés au travers d’un message intitulé “Réhoboth, Dieu me met au large”, tiré de Genèse 26 : 12-22. Récit dans lequel Isaac, fils d’Abraham alors qu’il prospérait à Guérar, fût menacé et chassé par Abimélec, roi des Philistins. En effet, son abondance attirait l’envie et la jalousie des habitants de ce territoire. Cependant, Isaac persista et creusa un autre puits, pour lequel il ne fût pas attaqué. Isaac le nomma donc “Rehoboth” qui signifie “ Dieu m’a mis au large”.

Lorsque Dieu met au large, Il nous positionne :

Il se décide de nous placer en un territoire géographique précis, afin de nous permettre de jouir des ressources de ce lieu. Malgré les oppositions et les circonstances difficiles, si nous persévérons nous verrons l’accomplissement des promesses de Dieu !

Lorsque Dieu met au large, Il est présent dans nos combats :

Emmanuel, le Dieu présent avec nous, nous accompagne dans le lieu dans lequel Il a résolu de nous mettre au large. L’Éternel pouvait dire à Josué : “Nul ne tiendra devant toi tant que tu vivras, Je serai avec toi” (Josué 1 : 5) Quelques soient les intimidations de nos ennemis, alors que Dieu est de notre côté aucune de leurs actions n’aboutira !

Lorsque Dieu met au large, Il honore l’alliance :

Isaac pouvait jouir de la bénédiction qui découlait de l’alliance que Dieu avait faite avec son père Abraham ! En Genèse 17, l’Eternel avait prêté un serment à Abraham, et lui avait assuré qu’Il prendrait totalement en charge sa postérité : ainsi, Isaac n’avait aucune crainte à avoir car son nom était inscrit dans le contrat ! A la Croix, Christ a déchiré l’acte dont les ordonnances nous condamnaient (Col 2 : 14) et Il nous a greffé, par son sang, à l’alliance d’Abraham. Nous n’avons donc plus à nous inquiéter de rien, car nos noms sont inscrits dans le contrat ! (Psaume 105 : 8-9)

Lorsque Dieu met au large, Il nous rend prospères :

Lorsque l’Eternel bénit Isaac, il devint fort riche. C’est cette prospérité qui lui a attiré les foudres des Philistins. Alors que Dieu bénissait Isaac, les Philistins eux, le maudissaient en sabotant le fruit de son travail ! Cependant, comme Dieu ne l’avait pas abandonné, Isaac a pu creuser un autre puits dans la vallée de Guérar, et cette fois-ci, contrairement aux précédentes, il a récolté au centuple car Dieu l’avait mis au large.

Lorsque Dieu met au large, Il fait de nous des héros :

Isaac avait été chassé par les Philistins, mais lorsqu’il a de nouveau prospéré, ils ont voulu faire de lui un chef, ca r ils constatèrent que l’Eternel était avec lui (Genèse 26 : 28). Ceux qui lui nuisaient hier sont devenus ses serviteurs ! C’est ce qui se produit lorsque Dieu nous met au large !

Lorsque Dieu nous met au large, Il met un terme définitif aux intimidations d’hier et Il honore notre persévérance ! Ne nous relâchons pas, mais ayons du zèle et de la détermination car Celui qui nous a fait la promesse est fidèle !