Poursuis et récupère tout !

Culte dominical du 10 Février 2019

Orateur : Patrice TSAGUE

Lecture biblique : 1 Samuel 30 : 1-8

Ce passage relate le désespoir de David face à l’invasion de Tsiklag par les Amalécites, qui incendièrent la ville et capturèrent toutes les familles du camp.

David face à son angoisse à l’idée de perdre sa famille consulta l’Éternel et Il lui répondit: “Poursuis, car tu atteindras et tu recouvreras tout”

L’orateur du jour encouragea le peuple de Dieu à poursuivre dans le Seigneur afin de récupérer tout ce que l’ennemi avait pu lui prendre. Il prit l’exemple de David pour illustrer son message, car comme David nous nous sommes déjà retrouvés à Tsiklag, un endroit rempli de faux semblant. Un lieu dans lequel nous pensons être à notre place mais où nous sommes rejetés de tous. Tsiklag peut représenter un travail, un environnement ou même une relation dans laquelle nous sommes entrés sans avoir consulté Dieu. Un endroit où nous avons voulu fuir pour y trouver le repos, sans savoir que c’était en réalité le camp de l’ennemi. Et comme notre adversaire reconnaît sur nous la marque des enfants de Dieu, à Tsiklag, il tentera de nous bercer d’illusions mais finira par nous rejeter car il sait pertinemment que nous ne faisons pas partie de son monde. David fuyait Saul et c’est pourquoi il s’était réfugié à Tsiklag, mais Dieu a permis que la ville soit incendiée pour que David soit de nouveau en sécurité hors du camp de l’ennemi.

L’orateur poursuivit en ajoutant que, comme David, certains ont beaucoup perdu à Tsiklag. Nous avons même pu y perdre notre spiritualité, cependant Dieu dit qu’il est désormais temps de tout récupérer, car “depuis le temps de Jean-Baptiste, jusqu’à présent le Royaume des cieux est forcé et ce sont les violents qui s’en emparent”. Si tu as toi aussi été en position de défenseur pendant longtemps, il est temps de passer à l’offensive car le diable se lassera de t’attaquer uniquement lorsque tu riposteras. Toi qui étais considéré comme un héros autre fois et qui as fini par être qualifié(e) de zéro il est temps pour toi de reprendre courage. La Bible dit : «David reprit courage en s’appuyant sur le Seigneur ».  Le seul moyen que nous avons de chasser le diable est de l’attaquer frontalement.

L’orateur conclut son message en nous conduisant à la réflexion suivante: comment poursuivre pour tout récupérer ?

Tout d’abord il ne faut pas passer à l’offensive en étant revanchard, rancunier et encore moins en colère car la colère est un cancer et comme la maladie, elle nous affaiblit considérablement.  Comment pouvons-nous attaquer en étant affaibli ? Pour récupérer il faut savoir pardonner, même ceux qui nous ont fait entrer à Tsiklag car les gagnants sont ceux qui auront pardonné !

Lorsque nous avons pardonné, il ne faut plus compter sur nos propres forces. David savait qu’il devait entrer dans la présence de Dieu pour retrouver sa force. Il savait que la force d’un chrétien ne réside pas dans son temps passé avec les autres mais dans son temps passé avec Dieu.

Enfin, il faut se préparer face aux épreuves. Attaquer ne veut pas dire que nous n’aurons pas de problèmes, mais la préparation nous permettra de mieux les affronter.  Les défenseurs sont ceux qui sentent la douleur alors que les attaquants sont ceux qui font ressentir la douleur. Jésus n’était pas intimidé lorsqu’il rencontrait le diable sur son chemin. C’est pourquoi il ne faut pas être effrayé face à ce qui nous arrive ou même face à la réussite que Dieu nous accorde, au contraire aspirons toujours à être des gagnants et rappelons-nous que malgré la difficulté de la situation, la grandeur de Dieu surpasse tout.