Né pour un but & vivre pour une mission

Orateur : Pasteur Valery KABAMBA

Lectures bibliques : Juges 13 : 1-5 / Ephésiens 2 : 10 / Romains 8 : 28-30

                « Nous devons être conscients de nos devoirs autant que nous le sommes de nos droits », c’est ainsi que l’orateur, le pasteur Valéry KABAMBA a débuté son sermon afin de nous faire réaliser qu’il y avait des impératifs que nous devions au préalable remplir afin de pleinement jouir de notre héritage en Christ.

                Ce message intitulé « né pour un but et vivre pour une mission », vise à rappeler la véritable signification de la vie sur terre. Notre existence est éphémère et notre parcours terrestre connaîtra un jour son terme. Il y’a un but principal pour lequel nous avons été créés, et s’il existe également des buts subsidiaires qui complètent la raison essentielle de notre présence sous ces cieux, ignorer le but principal pour s’adonner aux objectifs secondaires est un risque auquel nous nous exposons si nous ne nous rapprochons pas du Seigneur.

                En Juges 13 : 1-5, la Bible présente Samson, enfant miraculeux né pour délivrer un peuple d’Israël qui était jusqu’alors opprimé sous la pesante main des Philistins. Il y’avait un but préalablement défini par Dieu auquel ce personnage était assigné. Cependant, à l’image de Samson certaines choses nous empêchent d’expérimenter notre véritable destin. Quels sont donc ces « bloqueurs de destinée » auxquels tout homme peut être confronté ?

  1. La non-perception de sa propre nature

Si un oiseau était pris par l’envie de soudaine de nager comme une carpe, il serait biologiquement limité par sa capacité à plonger dans l’eau, à rester en apnée plus de 5 secondes et devrait finalement renoncer à ce but impossible. C’est l’image qu’a employé l’orateur afin d’illustrer cette contradiction dans laquelle bon nombre d’entre nous sont noyés : nous devons avoir conscience de notre véritable nature pour ne pas poser des actions irréalisables en singeant les voisins.

  • Le mépris de nos dons et talents

Chaque homme est doté d’aptitudes naturelles, de dons et de talents qui lui sont propres. Ces capacités lui sont assignées pour la réalisation du but de son existence. Négliger ces grâces empêche d’entrer pleinement dans notre destinée et de manifester puissamment notre véritable nature.

  • La distraction et la séduction du monde

Avoir conscience de sa nature est une chose, apprécier ses dons et ses talents une seconde mais il faut ensuite les mettre pleinement à profit du plan de Dieu et ne pas gaspiller le précieux temps qui nous est imparti sur terre dans des activités vaines.

  • Le manque de pertinence dans nos choix

Un simple mauvais choix peut nuire à une destinée toute entière. Nos choix doivent être mûrement réfléchis et pondérés par la Parole de Dieu car leurs conséquences peuvent être éternellement fâcheuses.

  • Le détachement de la véritable source qui est Dieu

Dieu est le créateur et l’initiateur de chaque vie terrestre. Il connaît les tenants et les aboutissants de chacun de nos choix, Il sait pertinemment quelles voies nous devrions privilégier et lesquelles nous sommes tenus d’ignorer, si nous n’apprenons pas à cultiver une profonde relation avec Sa Personne nous ne serons pas à même de réussir notre destinée.

                Une mission est rattachée à chaque créature sous ces Cieux : quotidiennement, le soleil remplit la sienne, les sources d’eau relâchent d’innombrables hectolitres, les puits de pétrole tiennent rigoureusement à accomplir la tâche qui leur est assignée, les oiseaux n’ont pas encore souhaité user de leur droit de grève pour ménager leurs cordes vocales, l’écosystème dans sa globalité est méticuleusement impliqué dans la volonté d’honorer sa fonction : et qu’en est-il de vous ?