Les signes de la montée divine

Culte du dimanche 25 août 19
Orateur : Frère Steve EBELEBE


Références Bibliques : Ephésiens 4 :7-11:/ Exode 3 :7-10
«  Il y a toujours des indicateurs, des signes lorsque Dieu opère… les signes ne parlent pas mais ils portent un message ». C’est par ces mots que Frère Steve EBELEBE notre orateur de ce matin a introduit son message.
« La montée divine» le thème annuel de l’église Parole du Salut-Paris est toujours d’actualité. Notre orateur nous fait remarquer qu’il y a eu plusieurs « montées » dans la Bible comme celle d’Elie par exemple mais il y en a eu une, exceptionnelle et particulière : La montée de Jésus-Christ. Une montée différente qui s’attache à nous les Christ sur terre, nous sommes appelés à monter non pas comme tout le monde mais avec différence.
La montée ou l’ascension n’est jamais inaperçu ni pour nous qui la vivons ni pour ceux qui nous regardent. Nous devons donc comprendre les signes qui s’y attachent :


1) La montée divine n’est pas d’abord matérielle, une possession ou un avoir mais elle est une parole, une promesse. Le matériel n’est que la
manifestation de cette parole. Quand la saison de la montée divine arrive,
on rentre dans une saison d’accomplissement des promesses une saison
d’évidences des paroles reçues par Dieu. Nous ressentons nous même que
nous sommes dans une saison différente, nous ressentons parfois des
choses ou nous voyons un concours de circonstance que nous ne savons
pas forcément expliquer. Même les gens autour de nous le remarque. Cela
signifie simplement que le ciel est en mouvement en notre faveur. Qu’une
échelle a été dressée par la parole que Dieu a proclamé pour que nous
puissions monter.


2) La montée divine emmène un changement de statut. Lorsque tu entres
dans la saison de la montée divine tu passe de dominé à dominant,
d’esclave à libre, tu deviens supérieur aux péchés qui te gardaient à terre,
on ne nous trouve plus dans les échecs de notre passé. C’est pourquoi
nous nous devons d’être humble car, les situations par lesquelles les
autres passent ne sont pas leurs demeures, ils peuvent s’en sortir.


3) La montée divine permet que ton élévation profite à plusieurs. Dieu fait
de nous des sources de bénédiction, des canaux pour montrer le chemin
aux autres et non pas pour que nous puissions nous perdre, écraser les
autres ou encore nous venger de ceux qui nous ont fait du mal. Dans la
montée divine Dieu fait de nous des vitrines afin que Sa gloire soit révélée
aux yeux de tous et qu’elle soit une source de motivation et
d’encouragement.

4) La montée divine est souvent précédée par la descente, l’humiliation.
Pour qu’un immeuble soit très élevé, sa fondation se doit d’être profonde.
Donc la profondeur de ta descente n’est que caractéristique de ta montée.
Si dans notre saison de la montée divine l’humiliation ne nous arrive pas,
choisissons l’humilité. Dépouillons-nous nous même dans la présence de
Dieu afin de recevoir de Lui cette élévation.
Au regard de tous ces signes non exhaustives, nous pouvons attester que nous sommes passés ou que nous passons l’un de ces moments sinon tous. Faisons confiance à la promesse de Dieu car elle s’accomplira certainement.


Que Dieu vous bénisse !