Les principes pour vivre l’accomplissement

Église Évangélique Parole du Salut- Paris.

MJP Jour 3, Mois de Jeûne et Prière, 2020, Année de l’accomplissement. 

Orateur : Pasteur Noela Lumande

Thème : Les principes pour vivre l’accomplissement

Référence biblique : Psaume 138, Genèse 16,21

En ce troisième jour d’intervention au sein de notre Mois de Jeûne et Prière, le pasteur Noela LUMANDE a poursuivi son message portant sur l’accomplissement, en s’appuyant sur l’exemple d’Abraham et la vision d’Isaac.

Alors que la vision d’Abraham était celle d’Eliézer, la vision de Dieu était celle  d’Isaac. Ainsi, c’est en amenant Abraham à contempler les étoiles dans le ciel que Dieu lui montre combien les possibilités sont infinies et qu’Eliézer n’est pas son unique recours. 

L’année d’accomplissement nous offre plusieurs opportunités pour réussir 2020.

La vision des hommes

Dans Genèse 16, après avoir écouté Dieu et accepté sa vision au sujet de sa descendance, Abraham écoute Sara qui lui fait part d’une autre vision. Celle-ci lui propose de prendre Agar afin d’avoir un héritier. Si Eléazar était auparavant la vision d’Abraham, Ismaël était celle de Sara. 

Chaque fois que les choses semblent tarder dans nos vies, les hommes viennent nous faire des propositions pour pallier au retard. En cette année, prenons garde à la pression du temps et des hommes qui nous incitent à épouser autre chose que la vision de Dieu. N’enfantons pas des bénédictions Ismaël et ne compromettons pas non plus la vision de Dieu au nom de la paix car mieux vaut être en conflit avec les hommes qu’avec Dieu. 

En entrant dans les Évangiles, nous voyons que la vision de Pierre pour Jésus  l’éloignait de la croix et Jésus le savait, c’est pourquoi il dit “Arrière de moi, Satan!“. En effet, la vision n’est pas une question de sentiments! Jésus connaissait la vision de Dieu pour sa vie, c’est pourquoi il n’a pas attaqué la personne de Pierre mais la source de sa pensée. En effet, c’est à ce même Pierre qu’autrefois Jésus dit : “ce ne sont pas la chair et le sang qui t’ont révélé cela, mais c’est mon Père qui est dans les cieux” car il avait reconnu la source de sa pensée. 

Pierre a eu cette pensée d’éloignement car il avait vu la difficulté rattachée à la vision, seulement la vision de Dieu peut amener la croix. La plus grande difficulté sur cette terre est de ne pas marcher avec la vision de Dieu. Que le Seigneur nous garde cette année afin que nous ne tombions pas dans de tels pièges. 

Ainsi donc Abraham accepte la proposition de sa femme mais dès lors qu’Agar devient enceinte, Sara n’est plus en paix et des tensions surviennent. 

Nous pouvons être bénis par plusieurs moyens mais la vision des hommes amène inévitablement un manque de paix. D’ailleurs les problèmes de beaucoup ont commencé lorsqu’ils n’ont plus suivi la voie de Dieu. Avoir Ismaël est un problème car ce que Dieu n’a pas initié, Dieu ne peut pas le défendre. Nous pouvons éviter les problèmes en suivant fermement la vision de Dieu.

La vision de Dieu

Dans Genèse 21, Dieu se souvient de Sara. La vision de Dieu peut-être attaquée mais elle ne peut pas être anéantie. Ainsi Sara a accouché malgré son âge avancé. Retenons en cette année d’accomplissement que personne ne garde une grossesse, une vision éternellement, s’il y a un jour de conception, c’est qu’il y a un jour d’enfantement.

Ismaël vs Isaac

Abraham sait qu’Ismaël n’est pas la vision de Dieu mais il a de l’affection pour lui, c’est pourquoi il manque de courage. Dieu attend de nous que nous ayons le courage de Sara qui sait qu’elle a commis une erreur de vision, mais qui prend le courage de se rappeler de la vision de Dieu en demandant que la servante et son fils soient chassés. Beaucoup d’entre-nous savent ce qu’ils doivent faire concernant un choix qu’ils ont fait qui n’est pas dans la vision de Dieu : nous savons tout en voulant garder Ismaël! 

Que 2020 soit une année où nous corrigeons les choses pour reconnaître la vision de Dieu.

La réaction d’Abraham

La parole de Sara déplut à Abraham car il s’agissait de son fils. Mais Dieu dit à Abraham, “ Que cela ne déplaise pas à tes yeux, à cause de l’enfant et de ta servante. Accorde à Sara tout ce qu’elle te demandera; car c’est d’Isaac que sortira une postérité qui te sera propre.” En d’autres termes, même si ça ne nous plaît pas, nous devons nous incliner devant la Parole de Dieu. 

Si nous voulons vivre l’accomplissement cette année, laissons nous être corrigés. 

Que Dieu vous bénisse abondamment.