Le chemin de la montée divine

Culte du dimanche 8 Septembre 2019

Orateur : Frère Lama MBONGO

Thème : Le chemin de la montée divine.

Référence biblique : Exode 13 :17-22.

L’orateur de ce dimanche le Frère Lama MBONGO, Serviteur de Dieu dans l’église locale Parole du Salut – Paris nous a bénis par un puissant message d’encouragement et d’espoir.

Après 430 ans de captivité et d’esclavage en Egypte, Dieu a décidé de passer par Son serviteur Moïse pour libérer Son peuple comme Il l’avait promis à Abraham. Après avoir été frappé de Dieu par plusieurs maux, le pharaon de l’époque décide de céder et de laisser partir le peuple de Dieu vers leur héritage. Ce pays que Dieu avait prévu pour eux, ce pays où ils seront désormais heureux. Le peuple avait surement commencé à planifier le voyage, l’itinéraire car « on a besoin de connaître sa destination pour pouvoir planifier le voyage, pour se projeter » nous dit l’orateur.

Alors que Moïse et le peuple étaient d’Egypte, en route vers le pays de Canaan avec sûrement toutes les prévisions possibles, la Bible dit dans Exode 13 :1 7 « … Dieu ne les conduisit point par le chemin le plus court… »,  la Bible précise au verset 18 : « Mais Dieu fit faire au peuple un détour… ». Quelle déception pouvons-nous dire ! Lors d’un voyage, lorsque nous entreprenons quelque chose, le chemin le plus court vers la destination, vers l’accomplissement est le meilleur selon nous.

Mais nous voyons que dans le cas du peuple d’Israël, l’itinéraire de Dieu était complètement à l’opposé de ce à quoi ils s’attendaient. Dans ce genre de situation nous pouvons demander à Dieu : « Seigneur qu’est-ce que tu fais ? », « nous avons beaucoup souffert, pourquoi tu nous fait passer par un chemin détourné alors que nous avons besoin de repos ? ». Aussi, lorsque nous lisant ce passage, nous voyons que Dieu les fait passer par un chemin détourné intentionnellement, car ce fut un chemin préparé par Lui-même.

Alors que nous sommes toujours dans notre année décrétée « année de la montée divine », nos nous posons des questions. Nous nous attendions surement à plusieurs choses, nous nous sommes projetés, et aujourd’hui nous avons l’impression d’être passé à côté de cette « montée divine » pour certains, et pour d’autres nous nous sommes rendus compte que Dieu nous a fait passer par un chemin détourné. En faisant le bilan de tous les mois écoulés, on en déduit un bilan négatif ou encore pas assez positif qu’on ne l’avait prévu. Malgré tout ce par quoi on est passé, malgré toutes nos prévisions qui ne se sont pas passées comme prévu, l’orateur nous dit et nous rassure que : « ce chemin, est le chemin de la montée peu importe le détour que nous constatons ».

David malgré la promesse de royauté qui était sur sa vie est passé par des moments difficiles, Dans 1 Samuel 27 : 1 la Bible dit : « David se dit en lui-même : je périrai un jour par la main de Saül… », tellement sa souffrance était grande. Pourtant, la promesse de Dieu a fini par s’accomplir et il est devenu roi. Ne nous décourageons pas, le chemin semble opposé mais c’est cela « le chemin de la montée divine ». Ce n’est pas un chemin accidentel, Dieu sait ce qu’Il fait.

Pour finir, l’orateur cite quatre raisons pour lesquelles Dieu a décidé de faire passer Son peuple par un détour :

  1. Dieu ne voulait pas leur donner une joie de courte durée en les faisant passer par le chemin le plus court. Il estimait que ce serait une joie de courte durée car sur chemin il y avait les philistins qui étaient en guerre ;
  1. Dieu voulait que le peuple expérimente un chemin nouveau, Il voulait leur donner des nouveaux témoignages de leurs expériences avec Lui ;
  1. Dieu a tracé un chemin qui n’avait jamais existé, un chemin sans issu, une impasse selon les hommes, le chemin de la mer rouge. Pourquoi le chemin de la mer rouge ? afin que « les égyptiens qu’ils voyaient, qu’ils ne les voient plus jamais  ». Pour que nous ne vivions plus jamais les situations du passé, ils doivent être engloutis dans la mer rouge. Passer par la mer rouge nous donne des témoignages extraordinaires ;
  1. Dieu voulait que le peuple apprenne à compter sur Lui. La Bible dit que : « la colonne de nuée et la colonne de feu ne les quittaient jamais. »

Dieu fait toutes choses pour un but, peu importe ce par quoi nous passons, assurons nous que c’est Dieu qui nous conduit et croyons qu’il nous emmènera à destination.

Bénie et glorieuse semaine à vous !