La puissance de la résurrection

Culte dominical du 21 avril 2019

Orateur : Pasteur Noela LUMANDE

Thème : La puissance de la résurrection

Références bibliques : Philippiens 3 : 4-11.

En ce dimanche pascal, l’orateur du jour, le Pasteur Noëla LUMANDE, Pasteur principal de l’Eglise Evangélique Parole du Salut Paris, nous a encouragés à désirer expérimenter la puissance de la résurrection dans toutes les sphères de notre vie.

Plusieurs célèbrent la résurrection comme un événement historique uniquement, or, le christianisme se fonde sur la résurrection de Jésus-Christ. Pour que l’oeuvre de la croix soit effective, il a fallu que Christ meurt mais qu’il ressuscite aussi.

La résurrection de Jésus-Christ est la validation de Dieu de l’oeuvre de la croix.

De plus, notre texte de base nous enseigne principalement deux choses :

  • Premièrement, l’Apôtre Paul exprime le désir ardent de connaître Jésus-Christ. La découverte de la personne de Jésus-Christ est une oeuvre de toute une vie.
  • Deuxièmement, l’apôtre Paul désire connaître la puissance de Sa résurrection, et ce, en expérimentant Dieu.

Dans Ephésiens 1 : 17-19, la première prière de Paul adressée à Dieu en faveur de l’Église d’Ephèse était similaire à son désir exprimé dans Philippiens 3 : 16-19, à savoir :

  • 16 je ne cesse de rendre grâces pour vous, faisant mention de vous dans mes prières afin que le Dieu de notre Seigneur Jésus-Christ, le Père de gloire, vous donne un esprit de sagesse et de révélation, dans sa connaissance,
  • 18 et qu’il illumine les yeux de votre coeur, pour que vous sachiez quelle est l’espérance qui s’attache à son appel, quelle est la richesse de la gloire de son héritage qu’il réserve aux saints, 19 et quelle est envers nous qui croyons l’infinie grandeur de sa puissance, se manifestant avec efficacité par la vertu de sa force.

Pour expérimenter la puissance de la résurrection, il va falloir passer par son processus. Ce dernier commence à Gethsémané, un lieu de combat intérieur. quant à notre Seigneur, Jésus, il lutta dans ce lieu avec le “moi” c’est-à-dire “sa propre volonté”.

Selon qu’il est écrit dans Matthieu 26: 42 Il s’éloigna une seconde fois, et pria ainsi : Mon Père, s’il n’est pas possible que cette coupe s’éloigne sans que je la boive, que ta volonté soit faite !

Ce lieu représente donc un moment de renoncement à la volonté de soi en vue de laisser place à l’accomplissement des plans de Dieu pour chacune de nos vies. Toutefois, en obéissant à la volonté de Dieu, le monde, notre propre chair, le diable viendront éprouver notre engagement au travers du rejet, de la persécution… tenons bon n’abandonnons pas cette voie.

  • Il n’y a pas de résurrection sans mort ! Abraham croyait certainement en la résurrection, c’est pourquoi il n’eut pas peur de crucifier son fils Isaac.

La puissance de la résurrection de Jésus-Christ a un impact sur 3 éléments :

  • Notre passé  : elle annule nos échecs, péchés, erreurs passés; confère Colossiens 2 : 13-15 et 2 corinthiens 5 : 17. La puissance de la résurrection nous permet de vivre sans culpabilité. Investissons, concentrons-nous sur notre présent, c’est ainsi que nous pourrons préparer et rendre meilleur notre futur.
  • Notre présent : elle nous permet de vivre :
  • La vie Zoé, vie de Dieu, c’est une vie abondante prévue par Dieu pour nous.
  • Une vie de qualité supérieure que ce soit dans l’aspect émotionnel, sentimental, professionnel…
  • Une vie sous la grâce et non sous la loi, une vie sans crainte et de victoire sur le diable, le monde et la chair.
  • Notre futur : notre avenir est plein d’espoir, glorieux avec une garantie de vie éternelle et heureuse. Les épreuves difficiles s’obscurcissent pas notre avenir mais les prépare.

Comment expérimenter la puissance de la résurrection au quotidien ?

  • Il faut avoir la foi en elle, Jean 11 : 25 Jésus dit à Marthe : “Je suis la résurrection et la vie”.
  • Il faut déclarer cette puissance face à la mort qui ose se manifester dans notre vie comme Jésus face à la mort de Lazare, déclara : “ Lazare sors ! ”.
  • Il faut marcher quotidiennement en ayant conscience de la puissance de la résurrection avec nous.

Que Dieu vous bénisse abondamment.