C’est la saison d’ephphatha

Oratrice : Pasteur Mamie LUMANDE

Thème : C’est la saison d’Ephphatha

Lecture biblique : Marc 7 :31-37

 

Ephphatha signifie « Ouvre-toi ».

L’oratrice, le Pasteur Mamie LUMANDE, veut avec ce thème nous présenter la saison des ouvertures, des percées, des accès à des choses qui nous étaient fermées, à des dimensions que nous trouvions impossibles.

Une saison est définie par une durée déterminée et un certain climat. Le climat d’Ephphatha c’est le Ciel ouvert, et la pluie de bénédictions qui se répand. Tout au long de cette saison, nous expérimenterons donc la gloire de Dieu dans tous les domaines et nous vivrons le miracle même là où nous ne l’attendions pas.

Dans ce passage, en Marc 7, du verset 31 au verset 37 un homme sourd est amené à Jésus qui a été prié de le guérir. Alors que nous savons que Jésus seul est capable d’ouvrir le Ciel, jouons le rôle d’évangéliste, et ne soyons pas égoïstes mais amenons à Jésus ceux que nous pouvons rencontrer, ceux qui ne le connaissent pas et que nous souhaitons voir transformés par son amour. Jouons également le rôle d’intercesseurs, en prenant à cœur les situations difficiles des personnes qui nous entourent et en priant Dieu d’intervenir dans leurs situations ! Dieu répond encore aux prières aujourd’hui, ne nous lassons donc pas de faire monter vers lui nos requêtes en faveur de nos frères, de nos voisins, et de nos nations. En cette saison d’Ephphatha Dieu répondra à nos prières, et les cas compliqués seront résolus.

S’il y a un autre aspect que nous ne devrions pas négliger dans cette saison, ce sont les relations humaines. Ici, cet homme atteint de surdité a été amené à Jésus par une personne qui l’a soutenu. Sans cette connexion, il n’aurait pas pu expérimenter son miracle. Dieu passe souvent par des personnes pour nous propulser dans nos destinées et nous faire vivre les plans de bonheur qu’il a établi pour nous.  

Dans cette scène, nous pouvons prendre connaissance d’une des manières d’opérer de Jésus. Lorsqu’on lui amène cet homme atteint de surdité, Jésus le prend à part et l’emmène loin de la foule. Il lui met ensuite les doigts dans les oreilles et lui touche langue avec sa salive. Certes les méthodes de Jésus sont souvent peu conventionnelles, toutefois elles sont d’une efficacité sans faille. Dieu connaît chacun de nos besoins et parfois il préfère traiter nos cas de manière particulière afin de nous rendre méconnaissables lorsque nous retournerons vers la foule. Alors que nous sommes dans la saison d’Ephphatha, les ouvertures, libérations, guérisons et autres miracles que nous pourrons expérimenter nous rendront complètement méconnaissables aux yeux de ceux qui nous fréquentaient ! Dans la saison d’Ephphatha, les oppositions deviennent des opportunités, et les difficultés que nous avions subies nous donnent de mieux savourer les interventions divines.  La saison d’Ephphatha renouvellera notre louange, et nous donnera un nouveau témoignage.

Soyons reconnaissants envers notre Dieu car il nous donne de vivre l’impossible et de jouir pleinement de sa bonté !  Alleluia !